Domaine du clan Tatsusei Index du Forum
Domaine du clan Tatsusei Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Les Dieux les plus vénérés

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Domaine du clan Tatsusei Index du Forum -> Blabla hrp -> archivages
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sanjuro
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 4 Fév - 09:57 (2015)    Sujet du message: Les Dieux les plus vénérés Répondre en citant

Amê-no-mi-naka-noushino-kami, « le dieu maître du centre auguste du ciel »
 Taka-mi-mousou-bi-no-kami, « le grand et auguste dieu merveilleux producteur »
 Kami-mousou-bi-nokami, « le dieu merveilleux producteur »
 Ou-mashi-aski-Kabi-hikô-dji-no-kami, «-l'aimable Prince aîné du Scion rouge »
 Amé-no-toko-tatchi-no-kami « le dieu résidant éternellement dans le ciel ». 


(Ces cinq divinités constituent le groupe des grands dieux célestes, invisibles, isolés.)




 Kouni-no-toko-tatchi-no-kami, « dieu résidant éternellement sur la terre »
 Toyô-koumo-nou-no-kami, « dieu maître de toute abondance »
 Ou-hidji,ni-no-kami, « dieu du limon de la terre » 
 Sou-hidji-ni-no-kami, « déesse du limon de la terre »;  


 Tsounou-gouhi-no-kami, « dieu de tout germe »
 Ikou-gouhi-no-kami, « déesse de toute vie »
 Oho-to-no-dji-no-kami, « dieu aîné du Grand Espace »
 Oho-to-no-bé-nokami, « déesse du Grand Espace »  
 Omo-darou-no-kami, « dieu à l'extérieur parfait »
 Aya-Kashikô-né-no-kami, « déesse vénérable » 
 Ixana-gi-szo-kami, « le dieu qui engage » 
 Izana-mi-no-kami, « la déesse qui engage ». 


(les Sept Générations divines, composées de deux divinités isolées et de cinq couples divins mâles et femelles)


 Oho-koto-oshi-wo-no-kami, 
 Iha-tsoutchi-biko-no-kami,  
 Iha-dzou-bimé-no-kami, 
 Oho-tobi-waké-no-kami,  
 Amé-no-fouki-wo-no-kami,  
 Oho-ya-biko-no-kami, 
 Kaza-gétsou-waké-no-oshi-wo-no-kami, 
 Oho-wata-tsou-mi-no-kami,  
 Minato-no-kami  
 Haya-aki-dzou-lhikô-no-kami. 


(les dix divinités qui président à l'atmosphère, à la terre, aux eaux et à l'automne)


 Hi-no-hayayagi-wo-no-kami "dieu du feu"
 Nak-saka-mé-nokami, « déesse des cris et des pleurs »
 Ama-térasou-oho-mikami "déesse du soleil"
 Tsouki-yomi-no-kami  "dieu de la lune"
 Talcéhaya-Sousa-no-wo-no-mikoto  "dieu de l'océan"
 Inari "dieu du riz et de la fertilité"
 Hachiman "dieu guerrier"


 Daikokuten (大黒天)"dieu de la richesse, du commerce et des échanges"
 Ebisu (恵比寿)
 Benten (弁天) "déesse du savoir, de l'art et de la beauté, de l'éloquence, de la musique, de la littérature, des arts et des sciences, de la vertu et de la sagesse, de la prospérité et de la longévité"
 Bishamonten (毘沙門天) "divinité japonaise des guerriers"
 
(ce sont les 4 dieux les plus populaires de la chance)


Ōkuninushi  " le dieu gardien du Japon et de ses empereurs"





>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<








Hachiman (八幡神, Hachiman? qui peut aussi être lu Yawata no kami) est le dieu de la guerre shinto et le protecteur divin du Japon et du peuple japonais. Son nom signifie Dieu aux huit banderoles. Son animal symbolique et messager est le pigeon.


Dans les premiers temps, Hachiman était adoré par les paysans comme dieu de l'agriculture et par les pécheurs qui espéraient ainsi avoir des filets plus garnis. Dans la religion shinto, la légende l'identifie à l'Empereur Ōjin, fils de l'impératrice consort Jingū, vers le IIIe ou le IVe siècle de l'ère commune. Néanmoins, lorsque le bouddhisme arriva au Japon, il devint un dieu syncrétique. Dans le panthéon bouddhiste du VIIIe siècle, il est nommé Grand Bodhisattva Hachiman (八幡大菩薩, Hachiman Daibosatsu?).


Hachiman devint également le gardien du clan Minamoto. Minamoto no Yoshiie prit le nom de Hachiman Taro Yoshiie et, grâce à ses prouesses militaires et sa virtuosité de meneur, fut considéré et respecté comme le bushi idéal. Lorsque son descendant Minamoto no Yoritomo devint shogun et établit le shogunat Kamakura, il reconstruisit le sanctuaire Tsurugaoka Hachiman à Kamakura et commença à adorer Hachiman comme gardien de son clan.


Durant le Moyen Âge japonais, le culte de Hachiman se répandit dans tout le Japon, non seulement chez les bushi, mais également dans la paysannerie. Sa popularité fut telle qu'aujourd'hui il y a plus de sanctuaires qui lui sont dédiés (plus de 30 000 Hachiman-gū au Japon) qu'à n'importe quel autre kami. L'Usa Hachiman-gū dans la préfecture d'Oita est le sanctuaire directeur et, avec les sanctuaires Tsurugaoka Hachiman et Iwashimizu Hachiman, le plus important des sanctuaires dédié à Hachiman.


Les armes de Hachiman sont de la forme d'un tomoe : un tourbillon ou vortex avec trois branches tourné vers la droite ou vers la gauche. Certains clans de samouraïs les ont utilisées comme les leurs comme, ironiquement, les Taira qui comptent parmi leurs ancêtres l'ennemi mortel de Minamoto, l'empereur Kammu.



>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<




Amaterasu (天照, Amaterasu?) est, dans le shintoïsme, la déesse du Soleil. Selon la légende, tous les empereurs japonais l'auraient comme ancêtre. Elle aurait introduit la riziculture, la culture du blé et les vers à soie. Elle figure sur le drapeau japonais sous l'apparence du disque solaire, accompagné ou non de ses rayons.


On accole parfois à son nom le qualificatif ōkami (大神, ōkami?) ou ōmikami (大御神, ōmikami?) signifiant « grande déesse ».


Le Kojiki et le Nihon Shoki évoquent cette déesse.


Elle est née de l'œil gauche de son père, Izanagi, quand il s'est purifié par ablution après son retour du pays des morts. Izanagi lui ordonna de diriger le Takamanohara, royaume des cieux.


Selon la légende, Amaterasu et son frère Susanoo, kami de la mer et du vent, étaient rivaux. Aussi, lorsqu'il lui rendit visite, il y eut un long combat, à la suite duquel il enferma Amaterasu dans une caverne («Amano-Iwato»), cachant par la même occasion le soleil pendant une longue période. Selon une autre version, en colère, elle s'enferma elle-même. En guise de punition, Amaterasu bannit Susanoo du royaume des cieux. Pour se racheter auprès de sa soeur, Susanoo lui offrit par la suite l'épée Kusanagi no tsurugi.



>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<




Daikokuten (大黒天) Mahakala, sanscrit "le grand noir" est la divinité japonaise de la richesse, du commerce et des échanges.


Ebisu et Daikoku sont souvent appariés et représentés sous forme de masques ou de sculptures sur les murs de petites échoppes. Dans sa forme populaire, il est à la fois considéré comme un kami des cuisines dans le syncrétisme shinto/bouddhiste, mais aussi comme la forme paisible de la divinité bouddhiste mahakala. Lorsqu’il fut incorporé parmi les sept dieux du bonheur, on le représenta comme un homme gras et souriant, assis ou debout sur des sacs de riz symbolisant la richesse, tenant sur son épaule un grand sac contenant la sagesse et la patience. Il tient également dans la main droite une sorte de maillet en bois (uchide no kozuchi) représentant la vertu du travail. Ses fidèles utilisent des maillets semblables, qu’ils agitent afin d’obtenir la richesse. La forme irritée que l'on retrouve dans le mandala shingon du Taïzôkaï possède 6 bras, 2 des bras soulèvent la dépouille d'un éléphant, un autre éventre avec une épée une gazelle, un autre tient par le chevelure un déva. Cette forme rarerement représentée hors des cercles fermés du tantrisme japonais, faisait l'objet de rituels liés à la guerre dans le Japon ancien. Il est aussi présent sous sa forme habituelle, dans le mandala créé par Nichiren le gohonzon associé à kishimojin Hariti (sanscrit)



>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<




Benzaiten (弁財天, Benzaiten?) est une divinité bouddhiste japonaise et hindoue Sarasvatī du savoir, de l'art et de la beauté, de l'éloquence, de la musique, de la littérature, des arts et des sciences, de la vertu et de la sagesse, de la prospérité et de la longévité. Elle fait partie des Sept Divinités du Bonheur.
Elle serait la synthèse de la version bouddhiste de la déesse hindoue Sarasvati, popularisée au Japon par le Sutra de la lumière d’or le Sutra du Lotus, introduits entre le VIe siècle et le VIIIe siècle, et d’un kami du shinto, Ugajin. Le fait que ces divinités soient toutes deux aquatiques a favorisé leur rapprochement. En tant que déesse fluviale, Sarasvati représente tout ce qui coule aisément, comme la musique, l’expression artistique et les paroles, elle est donc déesse de l’éloquence ; au départ, son nom s’écrivait avec un autre caractère ben ayant cette signification (辯財天). Son rôle dans le Sutra de la lumière d’or censé protéger le souverain et le pays lui a conféré au Japon les fonctions de protectrice et de dispensatrice de richesses. C’est en effet surtout comme divinité de la Bonne Fortune qu’elle y est populaire.


Selon une tradition, elle serait la sœur d’Enma ten (ou Enma O), souverain des enfers bouddhiques. Le moine Kōkei (皇慶, Kōkei?) prétend, lui, qu’elle est la fille du roi dragon du « lac sans chaleur » (無熱池, Munetsuchi?, Anavatapta en sanscrit), qui se situe au centre du monde selon la cosmologie bouddhiste. Elle est parfois appelée Benten, bien que ce nom désigne à l'origine une autre déesse d'origine hindoue, Lakshmi.


Dans le Rig-Veda, Sarasvati tue un serpent à trois têtes ; Ugajin également est liée aux serpents, c’est pourquoi la déesse est souvent représentée accompagnée d’un serpent blanc. Dans le shinto, elle a diverses formes, mais est toujours montrée jouant du biwa.



>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<




Bishamonten (毘沙門天, ) divinité japonaise des guerriers et dieu protecteur de la loi bouddhique et de la prospérité.


Il est l'une des quatre divinités bouddhiques des horizons. Présidant au nord, ce défenseur de la loi bouddhique est représenté en armure tenant une pagode (reliquaire) dans sa main gauche et dans la droite un bâton surmonté d'un joyau, une lance ou un trident. Le shinto populaire le considère également comme un des trois kamis de la guerre (san senjin), aussi appelé Tamon ten. On le représente debout sur un Yaksha (en Inde des démons anthropophages) qu'il est censé contrôler. Dans le groupe des sept dieux du bonheur, on lui prête la faculté d'apporter le succès.



>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>-<<<<<<<<<<




Tsukuyomi (月読の命) ou Tsukuyomi no Mikoto (月夜見の尊), aussi connu sous le nom de Tsukiyomi, est le dieu de la Lune et de la nuit dans le shintoisme et la mythologie japonaise. Il vivait aux cieux, dits Takamagahara, avec sa sœur la déesse du Soleil Amaterasu.
Tsukuyomi est le second des trois enfants nés lorsque Izanagi, le dieu qui créa le monde, se nettoyait ses pêchés en prenant un bain. Il serait né lorsque Izanagi se lava l'œil droit [1]. Mais on dit parfois qu'il est né d'un miroir de cuivre qu'Izanagi tenait dans sa main droite.


Tsukuyomi grimpa ensuite à l'échelle céleste pour rejoindre les cieux, Takamagahara, et sa sœur, Amaterasu. Cependant, il mit cette dernière en colère quand il tua Uke Mochi, la déesse de la nourriture. Amaterasu ne voulut plus voir Tsukuyomi et déménagea dans une autre partie du ciel. La légende explique que c'est pour cette raison que le jour et la nuit ne sont jamais ensemble . Dans d'autres versions plus récentes, c'est Susanoo, le dieu des tempêtes, qui tue Uke Mochi.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 4 Fév - 09:57 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
JaneDorrough


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2018
Messages: 2
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Jan - 15:16 (2018)    Sujet du message: Les Dieux les plus vénérés Répondre en citant

Wow! This is really nice information. I appreciate your hard work here. I will definitely use your essay writing service review advices, because paper writing is the most boring work. But thanks to you I know how do it more interesting and more successful. I get to see more interesting stuff from you in futur

Revenir en haut
angelicamandy


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2018
Messages: 1
Féminin

MessagePosté le: Sam 17 Mar - 07:10 (2018)    Sujet du message: Les Dieux les plus vénérés Répondre en citant

The gods were considered to be the world's most important and most of the time. that sanctums were likewise raised to neighborhood spirits and to the honorable men and ladies who progressed towards becoming worshipped after death. essay writing service 

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:46 (2018)    Sujet du message: Les Dieux les plus vénérés

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Domaine du clan Tatsusei Index du Forum -> Blabla hrp -> archivages Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com